Réviser efficacement : une question de proportion…

Comme en cuisine, pour réussir de bonnes révisions vous devez doser correctement les proportions…

Hein ? mais qu’est-ce qu’il raconte encore celui-là ? 

N’ayez pas peur, les maths ne m’ont pas encore grillé le cerveau. Je rencontre trop fréquemment des élèves qui passent beaucoup de temps à travailler mais ne parviennent pas à ramener de bonnes notes. Cette situation des plus frustrante s’explique d’elle même quand je leur demande comment ils organisent leurs révisions. Ils ne parviennent pas à doser correctement entre l’apprentissage du cours, les exercices et la détente.

Faisons un test: Quelle est la première chose à laquelle vous pensez quand je parle de révisions ? Je vous le donne en mille : Revoir le cours…

Certes les leçons ont leur importance mais les mathématiques sont comme un sport. Quand vous vous préparez pour une compétition de natation que faites vous ? Vous vous entraînez à nager. Vous ne passer pas des heures à lire des livres sur les muscles, les techniques de nage ou encore des comparatifs de l’hydrodynamisme des différentes marques de maillots de bain. La théorie c’est bien mais la pratique c’est mieux. Ce qui nous amène à notre premier point :

Exercices, exercices et heu… ha oui c’est vrai : exercices

Je vous recommande d’aborder vos révisions de maths exactement comme une compétition sportive. Vous devez  en priorité vous exercer. Pour vous illustrer mes propos, voici un petit graphique (J’aime les graphiques…).

Comme vous le voyez les exercices sont largement majoritaires par rapport à l’étude du cours. En effet si vous avez travaillé régulièrement en classe et chez vous pendant le chapitre, vous serez déjà presque au point sur les formules et notions du cours. Il ne vous restera plus qu’à revoir vos fiches de révision (à condition que vous en ayez) et cela ne devrai guère vous prendre plus de quelques minutes. Mais, globalement dites vous que vous apprendrez bien mieux une formule si vous devez l’utiliser dans un exercice et que cela vous force à aller la chercher dans votre cours plutôt que si vous restez assis devant votre cours en relisant 8 fois de suite la formule…

Vous avez sans doute remarqué qu’une autre activité occupe presque un tiers de votre temps pendant les révisions, la détente. Ce qui nous amène à notre deuxième point :

Les Maths c’est bien, mais avec des pauses c’est mieux

J’ai pu constater à travers mon parcours d’élève puis de professeur, que notre niveau d’attention et nos capacités de concentration baissent très rapidement quand on travaille. Un peu comme le niveau d’attention des gens qui baisserai en écoutant un exposé particulièrement ennuyeux. Intercaler des moments de détente où l’on se change les idées au milieu de sessions de travail permet de remettre à jour votre concentration et vos capacités pour la période de travail suivante.

Pour illustrer voici l’allure globale de votre niveau de concentration au cours d’une session de travail dans laquelle vous ne feriez aucune pause:

Niveau de concentration au cours du temps pendant les révisions

On remarque une baisse de l’attention au fil du temps. Il est très facile de vous rendre compte du moment ou vous passez du travail efficace au travail inefficace. Voilà un exemple caricatural (enfin, pas tant que ça en fait…) du déroulement d’une session de travail trop longue sans la moindre pause :

  • Vous êtes en pleine forme, vous faites tout de suite le lien entre cet exercice le cours et un exercice vu en classe la veille.
  • Vous comprenez ce que l’on attend de vous et vous savez où aller cherche l’information dans le cours.
  • Vous comprenez la question, mais il vous faut du temps pour retrouver la démarche à appliquer.
  • Vous oubliez des questions ou des phrases de cours que vous venez de lire.
  • Vous oubliez le but du calcul que vous étiez entrain de faire.
  • Vous faites des erreurs énormes du type 3² = 6 …
  • Vous commencez à repasser vos traits plusieurs fois.
  • Vous sentez votre regard se perdre dans le vide et devez faire un effort pour vous reprendre.
  • Vous commencez à dessiner de petites choses sur le bord de la feuille.
  • Vos dessins deviennent de plus en plus envahissants…
  • Maintenant c’est votre gomme qui vous intéresse, c’est amusant d’écrire dessus hein ?
  • Et pourquoi pas faire un trou dedans avec le compas ? 
  • Ou alors la couper en deux en utilisant la règle comme une scie ?
  • Tien je me demande combien de fois je vais pouvoir plier ce bout de papier…
  • La dernière étape consistant à vous lancer dans la réalisation d’une arme balistique complexe à base d’effaceur et de cartouche d’encre ou encore l’élastique de votre pochette cartonnée…

Et maintenant la même session avec deux pauses de durée non négligeable au milieu de la période de travail:

Concentration améliorée grâce aux pauses pendant les révisions

Sur le second cas de figure, même si la durée globale de travail est inférieure, nous avons beaucoup mieux optimisé notre temps en ne restant devant notre feuille que quand notre cerveau était encore assez vif pour fournir un travail efficace. Nous avons donc travaillé moins longtemps mais les résultats seront meilleurs en terme de compréhension et d’apprentissage.

Et enfin abordons notre dernier point sans lequel vos révisions seront nécessairement un échec…

Se mettre dans de bonnes conditions pour travailler

Oui c’est évident, j’ai d’ailleurs déjà écrit un article là-dessus et je vous invite à le consulter.

En bref :

Pour 100g de révisions :

  • 60 g d’exercices
  • 30 g de pause
  • 10 g de cours
  • 1 cuillère d’humour (signifie que vous ne devez pas hésiter à agrémenter vos fiches de révisions de ces « petits dessins » qui ne manqueront pas de rendre votre fiche nettement plus attractive et personnalisée…)

En espérant que ces quelques magnifiques graphiques vous auront montré où je veux en venir, je vous souhaite bonne chance si vous passez un examen, et dites vous que ce soit tôt ou tard, vous récolterez les fruits de votre travail.

Sur ces bonnes paroles, je vous dis à bientôt pour d’autres articles !

-Ben-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*